Affronter le blues de l’automne avec les huiles essentielles

par

Avec le retour du froid, les journées plus courtes ou encore le passage à l’heure d’hiver il est assez fréquent chez certaines personnes de connaitre ce qu’on appelle un « coup de blues hivernal ». Cette perturbation peut être caractérisée par un sentiment d’irritabilité, mais aussi par un manque de productivité et une difficulté à se concentrer dus à des troubles du sommeil. Le système immunitaire peut être affaibli, ce qui entraine une chute d’énergie plus ou moins importante. Mais pas d’inquiétude, il existe différent moyens pour pallier à ce coup de blues, notamment grâce à la magie des huiles essentielles. Nous vous donnons toutes nos astuces !

Pourquoi le changement de saison nous affecte-t-il ?

La plupart des personnes qui connaissent cette baisse de moral peuvent être en grande forme au printemps et en été, mais dès que les jours plus sombres arrivent ils se trouvent incapables de fonctionner correctement. Et oui les horloges biologiques sont vite perturbées !

La cause précise de ce trouble affectif saisonnier n’est pas encore totalement comprise, mais certaines recherches expliquent qu’elle est liée à l’exposition réduite à la lumière du soleil. Il y a quelques centaines d’années, environ 75% de la population travaillait à l’extérieur en plein jour, alors qu’aujourd’hui ce chiffre est inférieur à 10%.  De l’automne à l’hiver, nous travaillons pour la majorité à l’intérieur sous un éclairage artificiel et nous voyons peu, voire aucun rayon de soleil.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, la lumière naturelle que nous recevons contrôle notre humeur, notre sommeil, notre appétit, et notre température corporelle. C’est pourquoi, pendant les jours les plus sombres, nous nous sentons somnolents car notre glande pinéale produit un produit chimique appelé mélatonine, qui nous signale qu’il est temps de dormir. Au contraire, l’exposition à la lumière du soleil empêche la production de mélatonine et augmente la production d’un neurotransmetteur appelé sérotonine. Lorsque les saisons changent,  notre horloge biologique est perturbée en raison des changements de luminosité, ce qui peut affecter la production de sérotonine et d’hormones par le corps.

Ainsi pour essayer de contrer ce trouble saisonnier, il faut absorber autant de lumière naturelle que possible (idéalement une à deux heures par jour).

Quelles huiles essentielles utiliser ?

Pour aider à lutter contre ce coup de blues saisonnier, essayez d’utiliser les huiles essentielles. Chacune ont leurs bienfaits, certaines sont connues pour renforcer le système émotionnel, d’autres pour vous aider à passer une bonne nuit de sommeil. Les huiles essentielles ont une influence sur le système limbique, qui est la zone du cerveau responsable du contrôle de nos humeurs et du rythme circadien du corps. Cela signifie que vous pouvez utiliser des huiles essentielles soigneusement choisies pour aider votre corps et votre esprit à se sentir mieux pendant les périodes d’automne – hiver. Voici une liste des huiles à utiliser selon vos besoins :

- En cas de stress : L’huile essentielle de Lavandin Grosso a des propriétés calmante, relaxante et décontractante.

- En cas de troubles du sommeil : L’huile essentielle de Myrte aide à s’endormir plus sereinement et plus rapidement.

- En cas de sensations de ballonnements : L’huile essentielle de Menthe poivrée a des propriétés anti-nauséeuse, tonique et rafraîchissante.

- En cas de fatigue, baisse de moral : L’huile essentielle d’Ylang Ylang va vous donner un coup de fouet ! Elle a de multiples bienfaits : antistress, revitalisante…

- En cas de surmenage : L’huile essentielle d’Orange douce zestes possède une action positivante et  rééquilibrante.

- Pour booster vos défenses immunitaires : L’huile essentielle de Tea Tree est très reconnue pour ses vertus purifiantes et assainissantes. Elle est reconnue également pour son côté positivant.

Les huiles essentielles du laboratoire Paltz sont idéales pour contribuer à votre bien-être. Elles sont pures et naturelles. De plus elles ne sont pas dénaturées par des essences minérales, des molécules de synthèse, des diluants ou autres et ne contiennent pas de conservateur, ni de pesticide, ni aucun autre produit chimique.

Comment utiliser les huiles essentielles ?

Il est très facile d’utiliser les huiles essentielles. Afin d’obtenir le maximum de bienfaits, il est préférable d’inhaler les huiles conçues à cet effet afin qu’elles puissent interagir directement avec votre système limbique. Vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes de votre huile essentielle préférée à un bain moussant, vous vous sentirez tout de suite relaxé.

Les diffuseurs d’ambiances sont également une très bonne manière d’utiliser les huiles essentielles, Vous pourrez respirer un air purifié, qui va contribuer à vous détendre et à améliorer votre bien-être à la maison. Pendant la journée, une bougie d’aromathérapie peut également aider à favoriser la bonne humeur.

Soyez cependant extrêmement vigilant quant à l’utilisation des huiles essentielles. Elles sont fortement déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants. Renseignez-vous donc bien au préalable sur l’utilisation des huiles que vous souhaitez acheter.

Une dernière astuce pour passer ce coup de blues saisonnier : prenez l’air ! Ce n’est pas parce qu’il fait plus froid et plus sombre qu’il faut rester enfermé chez vous au contraire. Couvrez-vous bien et allez-vous balader, vous verrez que même en hiver la nature dégage de bonnes ondes !

Répondre